Le scandale du Libor fait tache d'huile

le 26/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le courtier interbancaire britannique Icap est le premier acteur non bancaire sanctionné dans l'affaire de la manipulation de l'indice, en l'occurrence le Libor yen. Son amende, équivalente à 55 millions de livres, est plus élevée qu'il n'y paraît lorsqu'on la rapporte au résultat d'exploitation.

A lire aussi