Seuls 3% des prélèvements sont «Sepa» en France

le 23/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Illustration: PHB

A quatre mois de la bascule vers le Sepa (Single euro payments area), le 1er février prochain, Bercy et la Banque de France ont lancé aujourd’hui un appel à la mobilisation des entreprises. Seuls 50% des virements domestiques sont d’ores et déjà réalisés avec ce nouveau système qui utilise les coordonnées BIC et IBAN des relevés d’identité bancaire. Pour les prélèvements, la proportion est seulement de 3%, contre 1% au printemps. La progression de l’été est due à la bascule d’EDF, explique un bon connaisseur du dossier. D’ici à la fin de l’année, 50% des prélèvements devraient être aux normes Sepa, une fois ce format adopté par l'Etat et les grands émetteurs privés (opérateurs télécoms, assureurs, etc). Pour les PME en revanche, le défi reste entier.

A lire aussi