Mediobanca plie sous le poids des dépréciations

le 17/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La banque italienne a enregistré au titre de son exercice annuel clos au 30 juin une perte de 180 millions d’euros tenant compte de dépréciations de 404 millions. Les provisions pour créances douteuses ont progressé de 8% à 507 millions. Mediobanca ne versera pas de dividende, respectant ainsi le vœu de la Banque d’Italie pour les établissements financiers déficitaires. La banque milanaise a annoncé cet été un recentrage de ses activités et l'abandon de ses participations «industrielles».

A lire aussi