Barclays est mise à l’amende dans le dossier du Qatar

le 16/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: Bloomberg

La banque britannique a révélé, dans le cadre d’une note d’information concernant son projet d’augmentation de capital de 6 milliards de livres (7,2 milliards d’euros), avoir reçu la semaine dernière un avis d’amende de 50 millions émanant de la Financial Conduct Authority (FCA). Il est reproché à Barclays de n’avoir pas convenablement communiqué quant à des commissions de 322 millions versées à des investisseurs qataris l’ayant aidé en 2008 à organiser sa recapitalisation. Une opération qui avait permis à Barclays d’éviter un recours aux deniers publics britanniques, Qatar Holdings ayant investi 5,3 milliards de livres en deux temps. Barclays a en outre indiqué dans la note d’information que les revenus de sa division de banque d’investissement avaient subi cet été un repli «significatif» qui se chiffre à 500 millions de livres en juillet-août par rapport à la même période de 2012.

A lire aussi