Les superviseurs financiers s'inquiètent du risque de cyber-attaque

le 05/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les superviseurs européens de la banque (EBA), de l'assurance (Eiopa) et des marchés (Esma) ont rendu jeudi leur deuxième rapport sur les risques et les vulnérabilités du système financier de l'Union européenne. Un nouveau risque fait son apparition dans cette deuxième mouture: celui de cyber-attaque sur des banques. «Plusieurs incidents survenus depuis le précédent rapport ont accru l'importance du risque cyber», notent les superviseurs. Comme dans leur livraison d'avril, ces derniers relèvent aussi les risques liés à la macroéconomie, la période prolongée de taux bas, la fragmentation des marchés, l'usage croissant de collatéral, le manque de confiance sur la qualité des bilans bancaires (avec une mention spéciale pour les survaleurs et les actifs d'impôt différé) et des indices de référence.

A lire aussi