Les banques nationalisées espagnoles seraient tirées d'affaire

le 03/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques espagnoles nationalisées pendant la crise n'ont plus besoin de fonds publics, a déclaré mardi le ministre de l'Economie, Luis de Guindos, dans une interview à la radio publique Cadena Ser. Le processus de vente de l'un de ces établissements - NCG Banco - a démarré et le gouvernement espère recevoir des offres avant la fin septembre, en vue d'enchères en octobre, a-t-il dit.

A lire aussi