La famille Ligresti dans les filets de la police italienne

le 18/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La police italienne a annoncé sa décision d'arrêter l’ancien président de Fondiaria-Sai Salvatore Ligresti, ses trois enfants et deux anciens administrateurs délégués de la société d’assurance. L'enquête menée par le parquet financier de Turin porte sur des soupçons de falsification de bilan et de manipulation du marché. Unipol a volé l’an passé au secours de Fondiaria-Sai, écartant au passage la famille Ligresti, mais l’exécution de leur accord de rapprochement a pris du retard du fait d'obstacles réglementaires et légaux.

A lire aussi