BNP Paribas complète son dispositif en Chine

le 09/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sa filiale d’assurances Cardif vient d’acquérir la part d’ING dans la coentreprise d’assurance vie que le groupe néerlandais a créée avec Bank of Beijing

L’opération est anecdotique par sa taille, elle n’en est pas moins importante pour BNP Paribas. Sa filiale d’assurances Cardif a acquis la participation de 50% qu'ING détenait dans une société commune d’assurance-vie avec Bank of Beijing. Elle a profité de l’obligation qu’a le bancassureur néerlandais de vendre des filiales en contrepartie des aides publiques reçues pendant la crise financière.

Avec 200 millions d’euros de primes, un milliard d’euros d’actifs sous gestion, huit succursales et 750 employés, ING-BOB Life Insurance, créée en 2002, est encore un acteur mineur sur le marché chinois. Ce dernier représentait en 2012 plus de 1.000 milliards de yuan de primes (125 milliards d’euros). Il est dominé par China Life Insurance, qui contrôle environ un tiers du marché.

L’essentiel est ailleurs: grâce à son nouveau partenariat, BNP Paribas est désormais présent dans le pays sur ses métiers prioritaires, que ce soit par des filiales locales, des coentreprises ou des prises de participation: la banque de détail (en prenant 20% de Bank of Nanjing en 2005), la banque privée (depuis 2006, à travers BNP Paribas China), la gestion d’actifs (depuis 2003 avec Haitong Securities), la conservation de titres (depuis 2010) et maintenant l’assurance-vie. La particularité des produits d’assurance-vie en Chine est d’associer épargne et protection.

«En Chine, BNP Paribas déploie une stratégie de bancassurance. Parallèlement au développement propre de la société commune, nous entendons créer un maximum de synergies», explique Eric Lombard, PDG de BNP Paribas Cardif. La société commune est détenue à parité stricte, ce qui, selon le dirigeant, ne constituera pas d’obstacle de gouvernance.

«Le conseil d’administration sera composé de huit membres, répartis à égalité entre notre partenaire et BNP Paribas Cardif. Nous partageons les mêmes objectifs, puisque les produits seront proposés aux clients de Bank of Beijing», précise Eric Lombard. En outre, le partenariat ne sera pas exclusif. «Les deux partenaires ont tout intérêt à ce que la coentreprise travaille avec d’autres réseaux de distribution», estime le PDG.

L’Asie a été désignée zone prioritaire par BNP Paribas l’an dernier. Sa filiale d’assurance y a réalisé 3,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires (15,6% des revenus totaux), en hausse de 25% par rapport à 2011. Le patron de Cardif pour l’Asie Xavier Guilmineau a intégré son organe de direction en avril dernier.

A lire aussi