Les banques ibériques évaluent le coût de la fin des taux plancher

le 26/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La banque centrale espagnole a demandé aux établissements de crédit de calculer d’ici au 31 juillet le coût de la suppression des taux d'intérêt minimum sur les prêts hypothécaires, une mesure favorable aux propriétaires, mais qui pourrait coûter cher aux banques. Le taux plancher pratiqué par certaines banques est d'environ 3% alors que l'Euribor, qui sert de base de calcul à de nombreux prêts immobiliers, se situe juste au-dessus de 0,5%.

A lire aussi