Standard & Poor’s révise son appréciation des banques françaises

le 21/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: PHB

Dans une revue des banques françaises, Standard & Poor’s indique avoir modifié son appréciation du risque opérationnel pour l’ensemble du secteur en France. Depuis quelques années, face à des exigences réglementaires accrues, à un environnement économique qui pèse sur la demande de produits bancaires et à une montée des contraintes administratives, les banques françaises ont dû adapter leur modèle et réduire certaines de leur sources de revenus. En conséquence S&P a abaissées de 1 cran le Crédit Mutuel, la Banque Solféa, le Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine , le Crédit Logement, Exane et Socram Banque. L’Agence confirme les notes de BNP Paribas, BPCE, du Crédit Agricole et de la Société Générale. Standard & Poor’s indique avoir identifié le Livret A comme un sujet pénalisant mais encore gérable pour les banques françaises. Désormais, dans un contexte durable de taux bas et de croissance quasi-nulle, l’agence accorde en effet plus de poids aux contraintes de l’épargne réglementée.

A lire aussi