Les taux d'intérêt bas sont le problème numéro 1 des assureurs

le 05/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La majorité des assureurs européens identifient la faiblesse des taux d'intérêt comme leur principal défi et, s'ils sont nombreux à vouloir investir dans des sources de rendement alternatives, la diversification de leurs portefeuilles demeure limitée, selon une étude publiée mercredi par le Boston Consulting Group (BCG) et Axa Investment Managers. Pour réaliser cette étude, le BCG et Axa IM ont interrogé les responsables de l'investissement d'une trentaine de compagnies d'assurance européennes représentant plus de 3.000 milliards d'euros d'actifs sous gestion. Pour 68% d'entre eux, le problème numéro un est le niveau très bas des taux d'intérêt, suivi par les nouvelles réglementations (58%) - Solvency 2, normes comptables IFRS - et la complexité de la gestion des risques (47%).

A lire aussi