L'Etat va se constituer partie civile dans l'affaire Tapie

le 29/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat va se constituer partie civile dans le volet non-ministériel de l'affaire concernant l'arbitrage favorable à l'homme d'affaires Bernard Tapie, a confirmé mercredi le ministère de l'Economie. François Hollande avait implicitement annoncé avoir donné cet ordre mardi, lors d'une conférence de presse avec le chef du gouvernement espagnol.

A lire aussi