Le Liechtenstein disposé à discuter fiscalité

le 17/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Liechtenstein est disposé, bon gré mal gré, à discuter avec l'Union européenne d'un échange d'informations sur la clientèle de ses banques, a déclaré le nouveau Premier ministre de la principauté, Adrian Hasler à Reuters. Le secret bancaire de la principauté est attaqué de toutes parts depuis 2008 lorsque des données de LGT, la première banque du pays dont la famille princière est propriétaire, ont montré que de riches Allemands avaient dissimulé des avoirs au Liechtenstein.

A lire aussi