CNP relève la facture de Chypre

le 16/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

CNP Assurances a  relevé le coût de la crise chypriote et du plan de sauvetage de l'île dans ses comptes du premier trimestre. Lors de la publication de ses résultats pour les trois premiers mois de l'année, la compagnie d'assurance, détenue à 40% par la Caisse des dépôts (CDC), a chiffré à 66 millions d'euros l'impact du plan de redressement des finances publiques de Nicosie. Ce chiffre comprend une charge de 16 millions d'euros liée à la décote imposée par les autorités chypriotes sur les dépôts bancaires et une dépréciation de 50 millions sur sa participation de 50,1% dans sa filiale chypriote CNP Laiki Insurance Holdings.

A lire aussi