Les banquiers suisses changent de position sur l’échange d’informations

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Association des banquiers suisses a abandonné son opposition systématique à l’idée d’un échange automatique des données bancaires avec les autorités fiscales étrangères. Son responsable Patrick Odier a indiqué à l’Aargauer Zeitung que le mécanisme devrait être introduit au niveau mondial. La ministre suisse des Finances Eveline Widmer-Schlumpf a montré une ouverture similaire.

A lire aussi