Le Luxembourg prêt à sortir sous conditions de BGL BNP Paribas

le 10/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a indiqué à la Chambre des députés que l’Etat luxembourgeois comptait se retirer en fin d’année du capital de BGL BNP Paribas, dont il détient 34%, à condition que le prix proposé par l’actionnaire majoritaire soit adéquat. «Si les conditions ne sont pas bonnes, nous ne vendrons pas», a-t-il prévenu.

A lire aussi