La Slovénie a mal évalué les besoins de ses banques

le 09/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Slovénie, considérée comme susceptible de devoir faire appel à une aide financière extérieure, semble avoir mal calculé le coût de l'assainissement de ses banques en difficulté, a déclaré mardi l'OCDE. L'Organisation pour la coopération et le développement économiques recommande donc à Ljubljana de sauver les établissements financiers qui peuvent l'être et de liquider les autres. Les banques slovènes, contrôlées par l'Etat pour la plupart d'entre elles, sont handicapées par sept milliards d'euros de créances douteuses, l'équivalent de 20% du produit intérieur brut (PIB) de ce pays de deux millions d'habitants.

A lire aussi