CASA envisage de contester la charge d'impôt sur Emporiki

le 20/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Crédit Agricole pourrait contester devant les tribunaux le supplément d'impôt de 838 millions d'euros que le groupe bancaire a dû acquitter en 2012 sur la cession de sa filiale grecque Emporiki, écrit le quotidien Le Monde. Le groupe pourrait ainsi former un recours devant la juridiction compétente contre l'administration fiscale française.

A lire aussi