Intesa paie la hausse du coût du risque

le 12/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La première banque de détail d'Italie a fait état d'une perte de 83 millions d'euros au quatrième trimestre 2012.

Photo : PhB

Intesa Sanpaolo, première banque de détail d'Italie, a fait état d'une perte de 83 millions d'euros au quatrième trimestre 2012, conséquence d'une augmentation des provisions pour risque de crédit et de la dépréciation de sa participation dans Telecom Italia. Sur l'ensemble de 2012, le groupe a enregistré un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros contre une perte nette de 8,2 milliards en 2011, due à de lourdes dépréciations de survaleurs.

Intesa, première grande banque italienne à publier ses résultats annuels, a précisé que ses provisions pour risque de crédit avaient atteint 4,7 milliards d'euros en 2012, soit 11% de plus qu'en 2011. Elle a ajouté que le coût du crédit resterait élevé en 2013.

A lire aussi