Denis Kessler touche un peu moins d'actions gratuites

le 07/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le PDG de Scor s'est vu attribuer une rémunération totale de 4,65 millions d'euros au titre de 2012, en baisse par rapport aux 5,47 millions de 2011 mais supérieur à celle de 2010. Avec un fixe inchangé à 1,2 million et une part variable en légère hausse à 950.000 euros, la différence vient pour l'essentiel des attributions d'actions de performance. Denis Kessler a bénéficié d'un plan de 125.000 actions Scor en mai 2012, valorisées à 2,06 millions d'euros et qui pourront être acquises sous condition à compter de 2014, contre 3,03 millions d'euros d'actions gratuites en 2011, selon le document de référence du réassureur, déposé le 6 mars. L'an dernier, au titre de 2011, Denis Kessler avait été le patron le mieux rémunéré parmi les dirigeants de banques et d'assureurs cotés en France.

A lire aussi