CNP Assurances pâtit des doutes de Goldman Sachs

le 27/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'action CNP Assurances accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120,  Goldman Sachs s'interrogeant sur la politique de dividende de l'assureur et voyant peu de catalyseurs pour le titre qu'il a retiré de ses valeurs préférées à l'achat. A 11h49, le titre abandonne 3,32% à 11,065 euros, contre un gain de 0,31% pour le même instant pour le SBF 120. Si le rendement du dividende de CNP Assurances constitue l'un des facteurs importants d'attractivité de la valeur, la décision du groupe de ne pas verser le dividende de 0,77 euro au titre de 2012 en cash mais avec une option du paiement en action est négatif, estime dans une note Goldman Sachs.

A lire aussi