Fonte des rémunérations chez Santander

le 20/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe bancaire espagnol a réduit de presque 35% l’an dernier la rémunération de ses principaux dirigeants. Le président Emilio Botin a été touché au premier chef avec une baisse de rémunération de 32% par rapport  à 2011, à un peu plus de 3 millions d’euros, révèle le rapport annuel du groupe. Son bonus a été divisé de moitié tandis que son salaire a été gelé.

A lire aussi