Londres ne veut pas encore parler d’une privatisation de RBS

le 18/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministre britannique des Finances George Osborne a démenti samedi des informations de presse selon lesquelles Londres envisagerait de céder sa part majoritaire dans Royal Bank of Scotland d'ici 2015. Le gouvernement détient 82% de RBS après avoir recapitalisé la banque écossaise en injectant 45 milliards de livres (52 milliards d'euros) pendant la crise financière de 2008.

A lire aussi