La Seine-Saint-Denis gagne contre Dexia sur les prêts toxiques

le 08/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les taux d'intérêt jugés usuraires de trois prêts "toxiques" contractés par le conseil général de Seine-Saint-Denis auprès de la banque Dexia ont été annulés par le tribunal de grande instance de Nanterre, a annoncé le département. Ces taux d'intérêt seront remplacés par le taux d'intérêt légal en vigueur, précise son président socialiste, Stéphane Troussel. L'élu appelle en Dexia comme d'autres banques "à reconnaître son erreur et à faire des propositions acceptables". Face au refus des banques de renégocier les contrats en question, 11 d'entre elles ont été attaquées par le département en février 2011.

A lire aussi