UBS renonce aux rétrocessions dans la gestion de fortune

le 04/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a confirmé à l’agence de presse suisse ats qu’elle entendait renoncer aux rétrocessions perçues dans le cadre de ses activités de gestion de fortune, dans un souci de mettre à mal les conflits d’intérêt. Porte-parole de la banque, Dominique Scheiwiller précise qu’«en tant que grand acheteur, nous ouvrons ici une porte et incitons les prestataires à offrir de tels produits sans rétrocessions».

A lire aussi