Sanction de 400.000 euros contre Réunica

le 01/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’Autorité de la concurrence vient d’infliger une amende de 400.000 euros au groupe de protection sociale Réunica pour ne pas avoir notifié sa fusion avec le groupe Arpège avant l’opération. La fusion a été effective le 1er avril 2010, mais Réunica n’a informé l’Autorité qu’en avril 2010.

A lire aussi