Popular affiche la plus lourde perte de son histoire en 2012

le 01/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque espagnole Popular a annoncé vendredi la plus lourde perte de son histoire pour l'exercice 2012, marqué par 9,6 milliards d'euros de provisions passées pour couvrir des mauvaises créances liées à l'immobilier. L'établissement, fondé en 1926, a accusé une perte de 2,46 milliards d'euros l'an dernier.

A lire aussi