Les Pays-Bas nationalisent le bancassureur SNS Reaal

le 01/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: PHB

Les Pays-Bas ont annoncé la nationalisation du groupe de banque et d'assurances SNS Reaal, une opération d'un coût de 3,7 milliards d'euros pour l'Etat. Cette nationalisation aura pour conséquence d'alourdir le déficit budgétaire néerlandais 2013, déjà attendu au-dessus du seuil de 3%. L'Etat néerlandais a déjà déboursé près de 40 milliards d'euros pour sauver le secteur financier en 2008, en apportant des capitaux frais à ING, Aegon et SNS Reaal tout en nationalisant ABN Amro. SNS Reaal se classait l'an dernier au quatrième rang du classement des principales institutions financières des Pays-Bas avec environ 134 milliards d'actifs. Mais le groupe a été affaibli par les pertes de sa filiale immobilière. SNS Reaal recevra de l'Etat 2,2 milliards d'euros de capitaux, 1,1 milliard supplémentaire sous forme de prêts et cinq milliards de garanties. ING a annoncé que les banques néerlandaises se verront imposer une taxe exceptionnelle d'un milliard d'euros en 2014 en lien avec la nationalisation du bancassureur. ING a précisé que cela se traduirait pour lui par une charge comprise entre 300 et 350 millions d'euros.

A lire aussi