L'enquête sur les dérivés vise cinq banques italiennes

le 01/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le ministère public italien a décidé d'étendre son enquête sur l'utilisation par les banques de produits dérivés financiers, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Outre Monte Paschi, le parquet de la juridiction de Trani, spécialisée dans les scandales financiers, s'intéresse désormais à BNL, filiale de BNP Paribas, UniCredit, Intesa Sanpoalo, et Credem. Les banques sont soupçonnées d'usure et de fraude sur des contrats dérivés.

A lire aussi