Des ventes abusives de swaps pourraient coûter cher aux banques britanniques

le 31/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques britanniques pourraient faire face à un nouvel afflux de demandes de compensations, susceptibles de représenter des milliards de livres, après qu'une enquête a révélé qu'elles avaient pas toujours respecté les règles dans la vente de produits complexes de couverture de taux à des PME. L'autorité financière britannique a annoncé jeudi avoir constaté que sur les 173 cas de "swaps" de taux qu'elle avait examinés, plus de 90% d'entre eux étaient en infraction avec l'une au moins des conditions prévues dans la réglementation.

A lire aussi