Santander annonce une chute de 59% des bénéfices en 2012

le 31/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Santander, la première banque espagnole, a publié un bénéfice annuel réduit par de nouvelles provisions pour créances douteuses et des dépréciations d'actifs immobiliers sur le marché espagnol ainsi qu'un recul des profits sur certains marchés comme le Brésil. Le bénéfice net du groupe a chuté de 59% sur l'exercice à 2,21 milliards d'euros. Santander, plus gros prêteur de la zone euro, précise que son ratio de créances douteuses ressortait à 4,54% fin décembre. Le groupe bancaire ajoute avoir porté à 18,8 milliards d'euros ses provisions sur créances douteuses et précise avoir désormais passé l'intégralité des dépréciations liées à l'immobilier espagnol imposées par les autorités nationales.

A lire aussi