Monte dei Paschi perd 720 millions d'euros sur ses dérivés

le 24/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les pertes liées aux dérivés que Banca Monte dei Paschi di Siena a noué avec trois banques, dont Nomura et Deutsche Bank, entre 2006 et 2009, sont de l'ordre de 720 millions d'euros, a déclaré jeudi l'administrateur délégué Fabrizio Viola. Prié de dire si ce montant représentait une perte certaine plutôt que le risque maximum, Fabrizio Viola a répondu, dans le cadre d'un entretien publié jeudi par Il Messaggero: «Oui. Le déficit actualisé est de l'ordre de ce montant». L'impact sur les résultats devrait encore varier en raison des effets fiscaux.

A lire aussi