Le Comité de Bâle dope les valeurs bancaires

le 07/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Comité de Bâle dope les valeurs bancaires

Les valeurs bancaires européennes sont en forte hausse lundi en Bourse à la suite de la décision du Comité de Bâle d'assouplir les nouveaux ratios de liquidité et d'accorder aux banques plus de flexibilité pour se constituer des réserves. Afin de ne pas pénaliser l'octroi de crédit, le Comité de Bâle a décidé dimanche d'étaler sur quatre ans la mise en application de son nouveau ratio de liquidité à court terme. Ce ratio, qui devait initialement entrer en vigueur début 2015, sera appliqué par les banques à compter de début 2019. Le Comité a dans le même temps élargi la gamme des actifs éligibles aux réserves de liquidités des établissements de crédit. Dans la matinée, l'indice bancaire européen progressait de 1,85% et celui des banques de la zone euro prenait 2,4%. A Paris, l'action Crédit agricole s'adjugeait 4,4% à 6,63 euros, tandis que les titres BNP Paribas et Société générale étaient en hausse de respectivement 2,7% à 45,58 euros et 3,1% à 30,24 euros. Ailleurs en Europe, la banque allemande Deutsche Bank s'adjugeait 3,72% à 36,10 euros et le groupe italien Unicredit +4,01% à 4,04 euros. A Madrid, l'action Bankinter grimpait quant à elle de plus de 5%.

A lire aussi