BNP Paribas Fortis met fin aux garanties de l'Etat belge

le 19/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas Fortis, branche belge de BNP Paribas, a conclu un accord avec le gouvernement belge pour mettre fin de façon anticipée à la garantie de l'Etat couvrant des pertes d'un maximum de 1,5 milliard d'euros sur un portefeuille d'investissement. La valeur de ce portefeuille s'élevait initialement à 21,5 milliards d'euros mais elle a été ramenée à un niveau «qui rend superflue» la garantie de l'Etat, déclare la banque belge. Pour ces garanties, BNP Paribas Fortis a payé depuis 2010 au gouvernement fédéral une indemnisation totale de 48,8 millions d'euros, et ce compris les frais de résiliation.

A lire aussi