Le Conseil Général de l’Ain en guerre contre le Crédit Agricole Centre-Est

le 12/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le président du Conseil Général de l’Ain, le socialiste Rachel Mazuir, a fait part à l’AFP de sa décision de ne pas rembourser les intérêts d’un emprunt toxique de 20 millions d’euros contracté auprès du Crédit Agricole Centre-Est en 2006. Il prévoit également d’assigner la banque en justice.

A lire aussi