Trois arrestations outre-Manche dans l'enquête sur les taux Libor

le 11/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le service britannique de répression des fraudes et la police londonienne ont procédé à leurs premières arrestations dans le cadre du scandale sur les soupçons de manipulation des taux interbancaires Libor. Le Serious Fraud Office (SFO) a précisé que trois Britanniques, âgés de 33, 41 et 47 ans, étaient entendus par la police en début de matinée, à l'issue de perquisitions dans trois lieux différents. Selon Bloomberg, l’un d’entre eux est un ancien trader de Citigroup, Thomas Hayes, et les deux autres travaillaient pour le courtier RP Martin Holdings.

A lire aussi