Citigroup supprime 11.000 emplois

le 05/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: Bloomberg News

Première mesure de restructuration importante depuis la nomination de Michael Corbat au poste de directeur général de la banque en octobre, en remplacement de Vikram Pandit, Citigroup supprime 11.000 emplois, soit près de 4% de ses effectifs, dans le cadre d'«actions de repositionnement» destinées à réduire ses coûts et à améliorer son efficacité.

Ces actions se traduiront par une charge avant impôt d'environ un milliard de dollars comptabilisée dans ses résultats du quatrième trimestre. Les économies projetées doivent lui permettre d'économiser 900 millions de dollars dès 2013 puis plus de 1,1 milliard de dollars par an à partir de 2014.

En dehors des suppressions d'emplois, le plan de réorganisation amputera le chiffre d'affaires annuel de «moins de 300 millions de dollars». Citigroup cédera ou réduira significativement par exemple ses activités de banque de dépôt au Pakistan, au Paraguay, en Roumanie, en Turquie et en Uruguay.

A lire aussi