Madrid demande officiellement une aide pour ses banques

le 03/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une enseigne Bankia à Madrid. Photo Angel Navarrete/Bloomberg

L'Espagne a déposé une demande d'aide de 39,5 milliards d'euros pour son secteur bancaire afin de recapitaliser les établissements de crédit dont la santé a été mise à mal par l'explosion de la bulle immobilière. La Commission européenne avait donné mercredi son feu vert à la restructuration par l'Espagne de ses quatre banques en difficulté qui ont été nationalisées, ouvrant la voie au déblocage d'un soutien financier de la zone euro via le Mécanisme européen de stabilité (MES). Sur ces fonds, 37 milliards d'euros viendront soutenir les banques nationalisées, Bankia, Catalunya Banc, BCG Banco et Banco de Valencia et les 2,5 milliards restants seront destinés à la structure de défaisance espagnole, la Sareb. Réunis à Bruxelles pour leur réunion mensuelle, les ministres des Finances de la zone euro devraient approuver ces versements dans la soirée

A lire aussi