Le Qatar allège son intérêt dans Barclays

le 26/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le siège de Barclays à Londres. Photo: Simon Dawson/Bloomberg News

L'action Barclays recule de plus de 4% vers midi à 243,6 pence après la vente de titres liés au désengagement partiel du Qatar. L'émirat a vendu 379 millions de warrants acquis durant la crise financière. La liquidation de ces bons de souscription a conduit Deutsche Bank et Goldman Sachs, les banques chargées de l'opération, à placer 303 millions d'actions Barclays à un prix compris entre 244 et 248 pence. Le Qatar reste cependant actionnaire à 6,7% de la banque britannique. «Nous restons un investisseur stratégique de soutien dans Barclays», a déclaré Ahmad Al-Sayed, directeur général du fonds Qatar Holding. Le Financial Times, dans son édition de lundi, évoque les pressions de certains actionnaires pour que les dirigeants du groupe réduisent les activités de banque d'investissement.

A lire aussi