Un ancien trader d'UBS reconnu coupable de fraude

le 20/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'ancien trader d'UBS , Kweku Adoboli, accusé d'avoir perdu 2,3 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) suite à des transactions hasardeuses et non autorisées par la justice britannique a été jugé coupable d'un des chefs d'accusation. L'ancien trader de 32 ans, qui doit répondre de six chefs d'accusation de fraude par abus de position et de faux en écriture, plaide non coupable.

A lire aussi