HSBC discute de la cession de sa part dans Ping An

le 19/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque HSBC a confirmé discuter de la cession de sa participation dans l'assureur chinois Ping An , valorisée autour de 9,3 milliards de dollars, dans le cadre d'une stratégie de recentrage autour de ses activités traditionnelles. HSBC a dépensé 1,7 milliard de dollars pour porter sa part à 15,6% dans le deuxième assureur chinois entre 2002 et 2005. L'annonce d'un désengagement était largement anticipée depuis la mise en place d'un plan triennal de redressement rendu nécessaire par la crise financière de 2008.

 

A lire aussi