Crédit Agricole SA est sanctionné par le marché

le 09/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après l'annonce de lourdes pertes trimestrielles, le titre chute de plus de 7%.

Une agence du Crédit Agricole dans le centre de la France. Photo: PHB/Agefi

Crédit agricole SA a publié une perte nette de 2,85 milliards d'euros au titre du troisième trimestre, un résultat qui intègre l'impact de la cession de sa filiale grecque Emporiki. La banque a toutefois confirmé son ambition d'afficher un ratio de solvabilité sous Bâle 3 supérieur à 10% fin 2013. Vers 14h00, l'action chutait de 7,1% à 5,5 euros à la Bourse de Paris.

Le bénéfice net de LCL diminue de 11% tandis que la contribution des caisses au résultat de CASA recule de 3,5% du fait de l'augmentation des charges et du coût du risque. En Italie, le réseau Cariparma voit son résultat net part du groupe fondre de 45%. Les comptes portent également la marque d'une réévaluation de la dette pour un montant négatif de 647 millions d'euros, une perte de 181 millions relative à la cession en cours du bureau d'analyse Cheuvreux à Kepler Capital Markets et une charge de 193 millions du fait de la déconsolidation de la banque espagnole Bankinter.

Retraité de ces éléments exceptionnels, CASA précise que son résultat net normalisé ressort à 716 millions d'euros. Le produit net bancaire recule de 31,9% à 3,43 milliards d'euros. La perte nette du groupe Crédit agricole, caisses régionales comprises, s'élève quant à elle à 2,2 milliards d'euros. CASA a reçu des propositions en vue de céder sa participation dans la banque espagnole Bankinter mais n'y a jusqu'ici pas donné suite.

A lire aussi