Paris et Berlin veulent une femme pour superviser les banques

le 07/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La France et l’Allemagne sont les principaux pays défenseurs de la nomination d’une femme au poste de superviseur en chef des banques sur le Vieux continent, selon le quotidien de sources proches des négociations à Bruxelles. Une décision est attendue en décembre. Cette option permettrait la nomination d’Yves Mersch a conseil de la BCE.

A lire aussi