Les assureurs s’inquiètent de l’avenir de l’assurance vie

le 26/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon le neuvième baromètre des décideurs de l’assurance du cabinet Eurogroup Consulting, 52 % des acteurs interrogés prévoient une dégradation de la rentabilité de l’assurance vie en 2013. « Pour les plus pessimistes, c’est bien la fin de l’âge d’or de l’assurance vie », note le cabinet de conseil. Les assureurs se montrent en revanche plus optimistes sur le terrain de la santé et de la prévoyance. Près de 80 % des décideurs interrogés envisagent une croissance entre 4 % et 5 % en santé en 2013. En prévoyance, 70 % des sondés tablent sur une hausse du marché de 3% ou plus l’an prochain. En assurance dommages, la perception des acteurs est plus mitigée. Certes, 60 % d’entre eux prévoit une amélioration de la rentabilité par rapport à l’an passé. Mais la proportion de ceux qui anticipent une baisse des cotisations augmente fortement : ils sont 33 % en automobile et 20 % en habitation, contre 5 % l’an dernier.

A lire aussi