Les décotes fixées pour les transferts à la bad bank espagnole

le 23/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques espagnoles pourront transférer des constructions immobilières neuves à la structure de défaisance créée par l'Etat avec une décote moyenne de 52,2% sur la valeur comptable initiale et cette décote sera de 47,5% pour les constructions anciennes, rapporte Reuters. L'ampleur de ces décotes valide le pire des scénarios retenus lors de l'audit du secteur bancaire réalisé par le cabinet privé Oliver Wyman, à savoir celui d'une forte contraction de l'économie. La nouvelle structure créée par Madrid pourrait reprendre jusqu'à 90 milliards d'euros d'actifs à risque du secteur bancaire.

A lire aussi