L’application des règles Bâle 3 prendra du retard

le 08/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Pour la première fois, le Comité de Bâle a reconnu officiellement que la mise en œuvre des nouvelles normes prudentielles Bâle 3 accuserait un retard sur le calendrier prévu. «Il est évident que toutes les juridictions ne seront pas prêtes à temps», a admis Stefan Ingves, le président du Comité de Bâle. Ces normes doivent être déployés à compter de janvier prochain sur une période de six ans. Elles imposeront aux banques de porter leur niveau des fonds propres durs (CET1) à 7% à horizon 2019.

A lire aussi