La Société Générale réduit son exposition à l'Espagne

le 26/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Société générale a de nouveau réduit son exposition à la dette souveraine espagnole, l'abaissant de 700 millions d'euros à fin juin à 400 millions d'euros fin août. La banque française a précisé que son exposition à l'ensemble des pays périphériques de la zone euro - qui comprend avec l'Espagne, la Grèce, l'Irlande, l'Italie et le Portugal- avait été ramené de 2,4 milliards d'euros fin juin à 2,1 milliards fin août. A la Bourse de Paris, le titre de la banque, qui cherche actuellement à céder sa filiale grecque Geniki, recule de 4,26% à 22,93 euros, vers 12h30.

A lire aussi