Décote de 45 à 50% pour les actifs de la bad bank espagnole

le 24/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques espagnoles en difficulté pourront transférer leurs actifs immobiliers vers une nouvelle structure de défaisance avec une décote moyenne de 45% à 50% par rapport à leur valeur comptable initiale, a rapporté Reuters lundi de source bancaire. Cette formule prudente les mettra à l'abri de pertes supplémentaires mais pourrait décevoir les investisseurs étrangers et, au bout du compte, coûter davantage à l'Etat.

A lire aussi