L’ex-patron du CIF sort de son silence

le 13/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’ancien PDG du Crédit Immobilier de France, Claude Sadoun, lance une contre-offensive. Il appelle l’Etat à faire du CIF «un acteur public» du logement et met selon le quotidien «sur la table une contre-proposition (à l’extinction progressive) qui ne dit pas son nom: l’adossement à la Caisse des dépôts». «L’établissement est sain» mais «ne peut pas rester autonome» assure Claude Sadoun.

A lire aussi