Londres ne veut pas d’un contrôle exclusif de RBS

le 03/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement britannique n'a pas de projet pour nationaliser complètement Royal Bank of Scotland, dont l’Etat détient déjà 82%, selon Reuters dont les sources proches contredisent une information relayée hier par le Financial Times. Le quotidien croit savoir que tel est le souhait de certains hauts fonctionnaires afin d’encourager plus directement le crédit aux entreprises. Cette option coûterait tout de même 5 milliards de livres aux finances publiques.

A lire aussi